TOTUS TUUS, MARIA!

Appel permanent par la Maîtresse de toutes les âmes visant à

MAINTENIR, PROMOUVOIR ET RETABLIR
LA DIGNITE DE TOUTES CREATURES

comme condition nécessaire pour
accomplir l’établissement du Royaume de Dieu sur la terre

Myriam van Nazareth

Révélation par la Très Sainte Vierge Marie, Reine du Ciel, à Myriam le 16 août 2020, suivie de Son ordre de publier Ses paroles tout de suite:

"Aucune puissance n’a un effet plus fort pour chasser toutes ténèbres du monde et briser les effets de ses œuvres que la glorification à Dieu.

La plus grande glorification est apportée à Dieu par une application spontanée et ininterrompue de l’Amour qui renonce à soi-même envers toutes les autres créatures. Chaque créature est une oeuvre conçue dans le Cœur de Dieu. Pour cette raison, chaque créature – chaque âme humaine, chaque animal, chaque élément de la nature vivante – est le porteur de la signature de Dieu Lui-même. Cette signature Divine est la dignité innée de chaque créature.

Par conséquent, toute violation de la dignité d’une créature – en particulier de la dignité d’une âme humaine ou d’un animal – constitue une offense grave à Dieu et de ce fait une source de ténèbres profondes qui renforce la misère, le chaos, l’iniquité, le mécontentement général et les souffrances partout au monde à chaque fois qu’une âme humaine commet une telle violation.

En particulier, la dignité des âmes humaines et des animaux est violée par le mauvais traitement, la torture, la violence, l’abus, l’intolérance, l’humiliation et toute forme de tourment contre une créature – humaine ou animale – et la discrimination contre un autre être humain sur la base de sa race, de son sexe, de son niveau de formation, de sa culture, de ses croyances religieuses ou de son apparence.

C’est pourquoi Je fais signaler de manière inébranlable, à travers Mon Oeuvre Maria Domina Animarum, que Dieu condamne sévèrement toute forme de racisme, de discrimination, de maltraitance, d’abus, de torture, d’humiliation et de réduction délibérée de la qualité de vie de toute créature humaine ou animale de la part d’une âme humaine.

En vérité, Je dis aux âmes que Dieu ne discrimine aucune âme humaine. Il juge chaque âme uniquement selon la mesure dans laquelle celle-ci est fructueuse à chaque moment de sa vie en ce qui concerne l'accomplissement du Divin Plan de Salut. Cette fertilité est déterminée exclusivement par la mesure dans laquelle l'âme met en pratique l'Amour qui se renie, tant envers toutes autres créatures qu'envers Dieu et Ses Oeuvres.

Voici le grand message que Je veux apporter à toutes les âmes à travers Mon Oeuvre Maria Domina Animarum. Le chemin d’or vers la plus grande floraison possible des dispositions intérieures nécessaires pour que ce message se réalise dans le monde entier est celui de la consécration totale, inconditionnelle et permanente de toute âme humaine à Moi, afin que, par le service total à Marie, elle appartienne à Dieu seul et qu’elle n’accomplisse et ne répande que Ses Oeuvres d’Amour dans toute la création".