Quelques pages seulement de ce livre ont été traduits jusqu'à présent

TOTUS TUUS, MARIA !

LES RUISSELETS DU SALUT

Manifeste inspiré par la Très-Sainte Vierge Marie à

Myriam van Nazareth

sur la dignité et le rôle des animaux au sein du Plan Divin de Salut

comme

justification mystique de l'attitude aimante envers les animaux

Table des matières

Introduction

1. Le système de la création.

2. Pourquoi Dieu a-t-il créé les animaux ?
    2.1. Les raisons de la création des animaux
    2.2. Les conséquences complexes de la création des animaux  

3. L'essence profonde de l'être de l'animal. La spécificité de la nature
animale.

4. La responsabilité de l'homme vis-à-vis de l'animal
    4.1. L'âme humaine comme administratrice de la création
    4.2. Les relations au sein de la création
    4.3. La redécouverte de l'Amour
    4.4. La relation entre l'homme et l’animal.

5. Evaluation sur le plan spirituel de la souffrance infligée aux animaux
    5.1. La Conscience omniprésente et omnisciente de Dieu et de la Mère
de Dieu
    5.2. Comportements inspirés par le satan à l'égard des animaux
    5.3. Les catégories de comportements inspirés par le satan à l'égard des
animaux
    5.3.1. Maltraitance au vrai sens du terme
    5.3.2. Animaux livrés à eux-mêmes
    5.3.3. L'habitude de considérer les animaux comme des marchandises
et de les traiter comme telles
    5.3.4. Le fait de tuer les animaux pour la consommation ou pour
l'accomplissement d'un rituel
    5.3.5. La chasse
    5.3.6. Comportements menaçants à l'égard d'animaux dans leur milieu
naturel
    5.4. L'arrière-plan spirituel des comportements malsains à l'égard des
animaux
    5.5. Le combat spirituel contre les comportements malsains à l'égard des
animaux

6. Le comportement à l'égard des animaux qui nous inspirent de l'aversion
et celles qui nous importunent
    6.1. Le comportement à adoper à l’égard des animaux "répugnantes ou
"effrayantes"             
    6.2. Le comportement à adopter à l'égard des animaux qui nous
importunent  

7. Encadrement spirituel de la mort d'un animal
    7.1. Justification du commandement "Tu ne tueras pas"
    7.2. Que se passe-t-il lors de la mort d'un animal?


8. Formation des ruisselets du salut
    8.1. Les ruisselets – Considérations de première importance
    8.2. Conseils du Ciel pour une réforme profonde de l'attitude de l'homme
envers les animaux

Méditation finale


Introduction

Âmes chères, si chères en Jésus et Marie, cet écrit est une déclaration d'Amour. C'est en réponse à une grande grâce qu'il a été écrit, que la Reine des Cieux a fait ruisseler en direction de Son instrument Myriam au bout de nombreuses années de prière. Par suite d'un profond Amour inné pour les animaux, je demandais depuis des années dans la prière une occasion de réparation pour les nombreux et regrettables manques d'Amour dans le cadre des rapports de nombreuses âmes humaines avec les animaux. Ces prières viennent d'être exaucées, sous la forme d'une inspiration exceptionnelle de la Maîtresse de toutes les âmes pour cet écrit où Elle nous fait part de vérités concernant un domaine de notre connaissance du Plan Divin de salut presque entièrement clos jusqu'ici.

Cet écrit est conçu comme une déclaration d'Amour à Dieu, Créateur de tout ce qui vit et Source de tout Amour, et à tous les animaux, oeuvres de Dieu et petits assistants cachés au cours de notre évolution spirituelle. Dans cet écrit les animaux sont présentés aux âmes comme des petits ruisseaux porteurs du Salut de Dieu. Le Plan de Salut de Dieu pour les âmes humaines est basé parfaitement sur le courant de Son Amour, l'essence de la Vie Divine. La Sainte Vierge nous fait comprendre, preuves à l'appui, que les animaux aussi jouent un rôle, jusqu'ici largement sous-estimé, carrément inconnu même dans ses grandes lignes, de points de rencontre et d'échange dans la circulation de l'Amour à travers la création, et que l'attitude des âmes humaines envers les bêtes compte pour beaucoup dans la manière dont les Oeuvres de Dieu se réalisent au sein de la Création, le courant d'Amour étant en ce domaine bloqué de multiples façons. Beaucoup d'âmes se coupent ainsi de la plénitude du Salut, faisant également baisser le niveau des grâces reçues par l'humanité toute entière, et contribuent à  l'accroissement du déséquilibre dont souffre la Création en raison de la masse de péchés accumulés au cours des siècles par l'humanité et qui, pour une grande part, ne sont ni expiés ni réparés.

J'offre cet écrit à la Maîtresse de toutes les âmes avec l'intention de prière suivante: que par Son intercession tous les animaux de ce monde reçoivent l'Amour que, en tant monuments de l'Amour de Dieu, ils méritent.

Du fait que Marie révèle ici aux âmes que les animaux sont des petits ruisseaux au moyen desquels travers lesquels, d'une manière imperceptible, beaucoup de puissance salvifique peut affluer vers les hommes, et que le Salut se développe et se manifeste exclusivement sur le fondement de l'Amour Véritable, cet écrit est devenu aussi progressivement un intense approfondissement de notre connaissance de l'Amour Véritable. Ce nouveau fruit de la Science de la Vie Divine constitue également par ce fait même une importante manifestation de l'Amour et de la Miséricorde de Dieu pour les âmes, et de la Grâce dont Il les comble. 

Cet écrit, comme tous les autres chapitres de la Science de la Vie Divine de Marie, est le fruit d'une révélation mystique. Ce qui fait qu'il est porteur de conclusions qui viennent compléter les hypothèses généralement admises jusqu'ici dans ce domaine bien particulier qu'est le  Plan de Salut de Dieu. Certains de ces éléments nouveaux, offerts par la Reine des Cieux ne manqueront pas, en dépit de leur origine Divine, et donc de leur véracité, de susciter l'incompréhension de maintes âmes, d'autant plus que l'acceptation de ces nouvelles vérités entraîne normalement pour ces âmes la nécessité de changer radicalement certains points de leurs comportement et de leur vision de la vie. Je ne m'en suis pas pour autant laissé guider, pour l'annonce de ces révélations nouvelles, par des considérations humaines, mais, comme toujours, uniquement par l'Amour et par l'obéissance à Celle envers Qui je me suis engagée par des voeux: la Maîtresse de toutes les âmes ne proclame aucune parole qui ne jaillisse de la Source de la Vérité Divine. Son instrument Myriam a fait à son égard le voeu de proclamer toutes ces vérités face aux âmes sans émettre de réserves ni poser de conditions.

C'est la raison pour laquelle je proclame ici que les animaux sont les petits ruisseaux par lesquels Dieu fait passer une part considérable de Son Fleuve d'Amour, et les humbles canaux qui aident les âme à boire aux sources du Salut, et j'invite au nom de Marie les âmes qui pourraient éprouver quelque difficulté à accepter certains points de cet écrit à ne pas rendre responsables de cette difficulté la Maîtresse de toutes les âmes ou Son instrument Myriam, mais bien plutôt à se joindre, avec la grâce de Dieu, à la Chaîne de Lumière afin de prier pour obtenir des transformations fondamentales au sein de notre société et  de la pensée humaine, qui se sont, au cours des siècles, de plus en plus éloignées des vues et conceptions de Dieu et de Sa Loi, et sont donc uniques responsables du fait que c'est précisément ce qui est mis directement du Coeur de Dieu dans les âmes qui, souvent, devient la plus grande source de conflit intérieur. Ce conflit  peut et doit être pour la société humaine dans son ensemble, une incitation à revenir à la Source : le Coeur de Dieu. telle était déjà l'essence de la thèse pour la proclamation de laquelle Jésus est venu et a accepté la Mort sur la Croix

A chacun d'entre nous, qui formons la couronne, voulue par Dieu, de toute la grande Oeuvre de Sa création, incombe le devoir sacré, d'aider, par une vie, une pensée et une sensibilité saintes, à rétablir l'harmonie au sein de la création. Pour ce faire, le mieux est encore de commencer par les contacts que nous avons avec toutes les créatures que nous rencontrons au cours de notre existence: nos frères les humains, et les animaux. En ce qui concerne cette dernière catégorie, la Mère de Dieu veut, dans cet écrit, ouvrir une porte donnant accès à une expérience et une mise en pratique absolument nouvelles du Véritable Amour.

Avec toute mon affection, et au service de la Maîtresse de toutes les  âmes,

Myriam – septembre 2011