TOTUS TUUS, MARIA!

JOURNÉE DE PRIÈRE MYRIAM

Myriam van Nazareth

Par notre Oeuvre la Reine du Ciel enseigne l'importance énorme de pratiquer le vrai Amour inconditionnel envers tous les êtres vivants, non seulement envers tout homme mais également envers chaque animal traversant votre chemin à travers la vie. Ce dernier s'applique aux très brefs contacts ainsi qu'à toute relation de longue durée avec un animal qui est de quelque façon que ce soit confié à votre garde. N'oublions jamais qu'aussi les relations de plus longue durée envers les animaux sont basées sur un lien qui a été établi par la Divine Providence.

En effet Dieu a confié à l'âme humaine la mission de Le représenter envers tous les êtres vivants, ce qui signifie concrètement qu'il vous faut traiter TOUS les êtres dans un état d'esprit d'Amour sincère désintéressé, de tendresse et de compassion.

Soyons, chacun(e) de nous, à chaque instant un canal de Lumière et de chaleur envers tous les êtres vivants que la Divine Providence amène sur notre chemin, en particulier envers les plus faibles.

Le 20 décembre 2011, la Maîtresse de toutes les âmes nous a appelés à instituer des 'Journées Myriam' de prière mensuelles pour le bien-être des animaux, le quatrième jour de chaque mois. Elle prescrivit comme première de ces grandes journées de prière la date du samedi 4 février. Aujourd’hui, joignons-nous les uns aux autres en une véritable offensive de lumière sur un terrain où des nuées énormes et insondables de ténèbres sont déversées sur ce monde, à un degré et dans des proportions inimaginables.

TOTUS TUUS, MARIA !

Appel du 20 décembre 2011
de la part de la Sainte Vierge Marie, Maîtresse de toutes les âmes,
À former une chaîne de prière avec
Une journée de prière-Myriam pour le bien des animaux

Le 4 de chaque mois

À l’occasion des inspirations qui ont été présentées dans l’écrit de Myriam Les Ruisselets du Salut (cet écrit n'a pas encore été traduit en français), Marie nous appelle à former une chaîne de prière où nous consacrerons le 4ème jour de chaque mois à prier pour le bien des animaux de ce monde et offrirons ce jour-là à Marie la consécration de nos personnes.

Dans Les Ruisselets du Salut, la Reine des Cieux enseigne aux âmes l’importance insoupçonnée des animaux dans le rôle indirect qu’ils jouent pour les âmes humaines dans le Plan de Salut de Dieu. Marie souligne le fait que Dieu a créé les animaux pour toutes sortes de raisons, et que l’une de celles-ci réside dans le rôle immense que jouent les animaux dans la formation des âmes humaines à la vertu et à la sainteté.

Aussi est-ce littéralement une scandale aux yeux de Dieu, et un déshonneur pour l’âme humaine, et une grande offense à l'Amour Divin quand l’âme maltraite, néglige ou, de quelque manière que ce soit, qu’on traite les animaux sans amour, avec égoïsme ou indifférence.

Voilà pourquoi la Sainte Vierge appelle maintenant de façon urgente à organiser ces journées de prière pour implorer des grâces de conversion pour les âmes humaines qui agissent envers les animaux d’une manière qui n’est pas en harmonie avec l’Amour de Dieu, et aussi afin d’intercéder pour la libération des animaux eux-mêmes de toutes ces formes de misères qui leur sont infligées par les âmes humaines, bien que ces mêmes âmes humaines, au sein de la Création, eussent été prévues comme le couronnement des Oeuvres de Dieu et les représentantes de Son Amour.

Marie fait observer qu’Elle a choisi, pour ces journées de prière, le 4ème jour du mois à cause de la signification symbolique de cette date: C’est en effet le 4ème jour d‘un mois (le mois d’octobre, en l‘occurrence) qu’on évoque la mémoire du saint patron protecteur des animaux, Saint François d’Assise.

Puisse le maximum d’âmes être touchées au coeur par cet Appel du Ciel. La mise en place de ces journées de prière est chose infiniment plus grande que ce que la plupart des âmes humaines peuvent en comprendre. D’après la Sainte Vierge, le combat contre ces comportements à l’égard des animaux qui sont la négation même des lois de Dieu, forme une part importante du combat contre toute ténèbre sévissant en ce monde. Tant et si bien que l’humanité ne peut pas être délivrée de sa misère tant que la mentalité d’innombrables âmes vis-à-vis des animaux ne change pas profondément. D’où l’appel de Marie à un combat spirituel intensif dans ce domaine. Il s’agit de la dignité des animaux tout autant que de celle des âmes humaines

Au service de la Sainte Vierge, Maîtresse de toutes les âmes,

Son Oeuvre Maria Domina Animarum


1239. CHAÎNE DE PRIÈRE POUR LE BIEN DES ANIMAUX

Myriam van Nazareth

Cette prière est à réciter entre autres lors des
"Journées-Myriam de prière pour le bien des animaux",
Comme Marie nous en a priés dans Son Appel du 20 décembre 2011

Ô Sainte Vierge Marie, Reine de la Création de Dieu et Médiatrice de toutes les grâces,

Dieu a créé les animaux pour la joie de l’âme humaine et le perfectionnement de son aptitude à se comporter saintement.

Chaque jour, en ce monde, ce présent de Dieu est profané, un nombre incalculable de fois, par un comportement sans amour des âmes humaines à l’égard des bêtes.

Le courant d’amour et de vie divine qui parcourt la Création toute entière s’en trouve sérieusement perturbé, et les ténèbres qui ont été répandues sur l’humanité par le péché en sont quotidiennement agravées dans des proportions insoupçonnées.

Ô Mère de Miséricorde, au nom de l’humanité toute entière, j’implore d’urgence Ta puissante médiation. Daigne, par le pouvoir illimité de Ton amour parfait, multiplier la force et le rayonnement de chacune des bonnes actions, de chacun des actes d’amour accomplis par l’ensemble des âmes humaines de ce monde en faveur d’une bête, afin que la lumière de la connaissance et de la conversion soit répandue sur l’humanité, dans une explosion d’amour:

  • pour la libération des animaux plongés dans les ténèbres des mauvais traitements, de quelque nature qu’ils soient, de la part d’âmes humaines. Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la libération des animaux plongés dans les ténèbres du délaissement de la part d’âmes humaines. Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la libération des animaux plongés dans les ténèbres des comportement dénués d’amour et remplis d’indifférence, ou même simplement remplis d’indifférence, de la part d’âmes humaines. Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la libération des animaux plongés dans les ténèbres d’un comportement matérialiste de la part d’âmes humaines. Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la miséricorde à l‘égard des animaux abandonnés ou rejetés par des âmes humaines. Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la miséricorde à l‘égard des animaux trop peu nourris par la faute d‘âmes humaines. Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la libération des animaux victimes d’expériences dégradantes et d’autres variétés d’actes dégradants perpétrés contre eux par des âmes humaines. Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la libération des animaux plongés dans les ténèbres d’un comportement matérialiste de la part d’âmes humaines.Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la libération des animaux victimes d’une exploitation ayant pour but le plaisir de l‘homme, de la part d’âmes humaines. Notre Père + Je Vous salue, Marie

  • pour la miséricorde à l‘égard d‘animaux qui, pour une raison ou pour une autre, sont victimes d’expulsion de leur milieu naturel. Notre Père + Je Vous salue, Marie

Ô Mère de Dieu, Toi la Femme dont la Puissance est victorieuse de toute ténèbre, de tout péché et de toute tentation, je Te présente toutes mes épreuves de ce jour pour que soient répandues des grâces de miséricorde et de conversion pour toutes les âmes humaines en ce monde qui n’ont pas compris que seul l’amour de l’âme humaine pour toutes les autres créatures ses soeurs – qu’elles soient homme ou bête –peut sauver le monde de sa misère, pour toutes les âmes qui n’ont pas reconnu la valeur de chaque bête au sein des oeuvres de Dieu ainsi que sa valeur pour leur propre paix intérieure et leur propre bonheur.

Daigne briser en toutes ces âmes le pouvoir de la tentation qui les pousse à un comportement, quel qu’il soit, qui soit dénué d’amour et guidé par l’égoïsme, ou tout simplement à une attitude égoïste, qui les pousse à la moindre indifférence et à tout matérialisme conduisant à nuire à des animaux, afin que ces âmes puissent parvenir à la conversion, et que le monde soit libéré de cette misère qui est le fruit amer de la mort de l’amour pour les autres créatures nos soeurs, à qui la Providence de Dieu a permi qu’elles croisent la route de notre âme, pour son bonheur et pour son salut éternel.

Afin de conserver ces témoignages de Ta faveur, je t‘implore

  1. de provoquer une explosion de Lumière divine et d’amour divin dans toutes les âmes,

  2. de paralyser le pouvoir de Satan, qui, en d’innombrables âmes humaines, a tué l’amour pour leurs soeurs les autres créatures, ou empoisonne journellement ces âmes, afin qu’elles accroissent les effets de ses oeuvres de ténèbres également dans leur attitude face aux animaux;

  3. Et enfin de nous obtenir la grâce que, à la faveur de cette prière, tous les animaux de ce monde puissent faire l’expérience de l’amour et de la miséricorde de Dieu, pour la glorification de l’Amour par lequel Il maintient en vie la Création toute entière.


Une invitation bien importante à la réflexion

Dans le merveilleux écrit Les Ruisselets du Salut (*) la Reine du Ciel fait présenter les animaux aux âmes comme des petits ruisseaux porteurs du Salut de Dieu. Le Plan de Salut de Dieu pour les âmes humaines est basé parfaitement sur le courant de Son Amour, l'essence de la Vie Divine. La Sainte Vierge nous fait comprendre, preuves à l'appui, que les animaux aussi jouent un rôle, jusqu'ici largement sous-estimé, carrément inconnu même dans ses grandes lignes, de points de rencontre et d'échange dans la circulation de l'Amour à travers la création, et que l'attitude des âmes humaines envers les animaux compte pour beaucoup dans la manière dont les Oeuvres de Dieu se réalisent au sein de la Création, le courant d'Amour étant en ce domaine bloqué de multiples façons. Beaucoup d'âmes se coupent ainsi de la plénitude du Salut, faisant également baisser le niveau des grâces reçues par l'humanité toute entière, et contribuent à l'accroissement du déséquilibre dont souffre la Création en raison de la masse de péchés accumulés au cours des siècles par l'humanité et qui, pour une grande part, ne sont ni expiés ni réparés.

(*) Ce livre n'a, hélas, jamais pu être traduit en langue française. Ceux qui sont blessé(e)s de connaissances suffisantes de la langue allemande ou de la langue néerlandaise – langue source de tous les écrits de Myriam – peuvent se faire enrichir par ce livre entier que l'on peut obtenir en format PDF sur demande.

Du fait que Marie révèle ici aux âmes que les animaux sont des petits ruisseaux au moyen desquels travers lesquels, d'une manière imperceptible, beaucoup de puissance salvifique peut affluer vers les hommes, et que le Salut se développe et se manifeste exclusivement sur le fondement de l'Amour Véritable, de telles invitations deviennent aussi un intense approfondissement de notre connaissance de l'Amour Véritable.

Cette invitation urgente de la part de la Mère de Dieu visant à inspirer les hommes à un changement parfois bien radical de leur façon de s'approcher aux animaux, est, tout comme tous les autres chapitres de la Science de la Vie Divine de Marie, le fruit d'une révélation mystique. Ce qui fait qu'il est porteur de conclusions qui viennent compléter les hypothèses généralement admises jusqu'ici dans ce domaine bien particulier qu'est le Plan de Salut de Dieu. Certains de ces éléments nouveaux, offerts par la Reine des Cieux ne manqueront pas, en dépit de leur origine Divine, et donc de leur véracité, de susciter l'incompréhension de maintes âmes, d'autant plus que l'acceptation de ces nouvelles vérités entraîne normalement pour ces âmes la nécessité de changer radicalement certains points de leurs comportement et de leur vision de la vie. Je ne m'en suis pas pour autant laissé guider, pour l'annonce de ces révélations nouvelles, par des considérations humaines, mais, comme toujours, uniquement par l'Amour et par l'obéissance à Celle envers Qui je me suis engagée par des voeux: la Maîtresse de toutes les âmes ne proclame aucune parole qui ne jaillisse de la Source de la Vérité Divine. Son instrument Myriam a fait à Son égard le voeu de proclamer toutes ces vérités face aux âmes sans émettre de réserves ni poser de conditions.

C'est la raison pour laquelle je proclame ici que les animaux sont les petits ruisseaux par lesquels Dieu fait passer une part considérable de Son Fleuve d'Amour, et les humbles canaux qui aident les âmes à boire aux sources du Salut, et j'invite au nom de Marie les âmes qui pourraient éprouver quelque difficulté à accepter certains points de cet écrit à ne pas rendre responsables de cette difficulté la Maîtresse de toutes les âmes ou Son instrument Myriam, mais bien plutôt à se joindre, avec la grâce de Dieu, à la Chaîne de Lumière afin de prier pour obtenir des transformations fondamentales au sein de notre société et de la pensée humaine, qui se sont, au cours des siècles, de plus en plus éloignées des vues et conceptions de Dieu et de Sa Loi, et sont donc uniques responsables du fait que c'est précisément ce qui est mis directement du Coeur de Dieu dans les âmes qui, souvent, devient la plus grande source de conflit intérieur. Ce conflit peut et doit être pour la société humaine dans son ensemble, une incitation à revenir à la Source : le Coeur de Dieu. telle était déjà l'essence de la thèse pour la proclamation de laquelle Jésus est venu et a accepté la Mort sur la Croix.

A chacun d'entre nous, qui formons la couronne, voulue par Dieu, de toute la grande Oeuvre de Sa création, incombe le devoir sacré d'aider, par une vie, une pensée et une sensibilité saintes, à rétablir l'harmonie au sein de la création. Pour ce faire, le mieux est encore de commencer par les contacts que nous avons avec toutes les créatures que nous rencontrons au cours de notre existence: nos frères les humains, et les animaux. En ce qui concerne cette dernière catégorie, la Mère de Dieu veut, par intermédiaire de Son Oeuvre Maria Domina Animarum, ouvrir une porte donnant accès à une expérience et une mise en pratique absolument nouvelles du Véritable Amour.