TOTUS TUUS, MARIA !

PRÉSENTONS MYRIAM VAN NAZARETH

Une vie pour, avec, en et par la Très Sainte Vierge MARIE

"Toute forme de spéculation sur une âme humaine, ou sur la vocation ou la mission de vie de cette âme, dans laquelle l'âme spéculatrice doit se rendre compte du fait que cette spéculation peut causer des dommages, est aux yeux de Dieu comme une tentative de tuer, dans le sens spirituel, l'âme sur laquelle la spéculation se rapporte. d'ailleurs la plupart des âmes ne réalisent pas que leur culpabilité aux yeux de Dieu augmente d'autant plus que la semence de leurs activités endommageantes est semée dans un plus grand nombre d'âmes, par exemple en répandant cette semence par les médias publics". (paroles de la Mère du Christ)

 

Je t'ai déjà dit que Je t'ai formée comme Mon bélier contre les portes de l'enfer. Je t'ai donné une langue de feu et un plume de lumière. J'ai pu allumer en toi le feu de l'engagement, de la pénitence et de la soumission parce que tu as choisi avant tout de mener une vie d'amour à Mon service. De ce fait tu seras un phare de lumière et de feu, qui Me glorifie mais qui attirera également l'attention du Satan. A tes flèches de feu il sera régulièrement répondu par des flammes dragon qui crache du feu. Reste bien attentif aux ruses du dragon, qui se déguise souvent dans un manteau de vertu apparente. C'est pourquoi tu vivra et mourira avec la louange de ta Maîtresse sur tes lèvres.

Ton abandon total à Moi et ton acquiescement à Ma volonté sera souvent mal compris, parce que la vie en union avec le Cœur de Marie ne peut être comprise que par les âmes ayant le cœur complètement ouvert, dans lequel la semence de la Sagesse de Dieu s'est tout à fait épanouie. Ton attitude envers la vie sera mal comprise par beaucoup comme unilatérale, figée et même errante. Ne sois pas alarmée. Il n'est pas nécessaire que les âmes te comprennent pour que ta vie soit féconde. Plus les plans que Dieu a conçus pour une âme, et plus Ses œuvres s'accomplissent dans et à travers cette âme, plus cette âme sera méconnue, du fait qu'elle est porteur de dispositions qui créent de la confusion et sont pleins de mystère pour les multitudes qui essaient de comprendre la Présence de Dieu dans l'âme avec l'esprit. Non, l'esprit de ce monde ne peut pas comprendre la vraie nature et la portée de ta vocation. Réjouis-toi, et dis-Moi que tu es prête à être moulée entre Mes mains pour devenir une boule de feu de confusion pour l'esprit du monde et pour les adeptes de celui que tu cherches à mettre sous Mes pieds avec la consécration de toute ta vie". (pris de la Révélation du 11 mars 2007)


Remarque importante - sur l'identité de Myriam

Depuis des années, la personne ou l'identité de Myriam a fait l'objet de spéculations, de mensonges et de soupçons les plus divers. Il s'agit là d'une œuvre des ténèbres qui cherchent à dévaloriser un cadeau céleste aux âmes et écarter les âmes, par la confusion créée par les spéculations, de ce qui aurait pu causer des dommages considérables aux ténèbres: le contenu de ces enseignements uniques, que la Reine du Ciel essaie de semer par Son Oeuvre Maria Domina Animarum dans les jardins de l'âme. Pour mettre immédiatement le doigt sur le thème: Les spéculations et le bavardage sur l'identité temporelle d'un canal utilisé par la Mère de Dieu pour Ses enseignements sont des fruits d'une semence dont les ténèbres se servent pour rendre les âmes tout à fait infécondes: la semence de la superficialité et de la pensée, le mode de voir et les opinions du monde.

Il semble qu'il y a des âmes qui aimeraient en savoir plus sur l'identité temporelle de Myriam. Marie me fait remarquer avec insistance que le nom de Sa Myriam fait partie d'un Plan Divin. Marie a appelé Myriam à Son service en 1997 et Myriam a immédiatement subi une formation pour accomplir une union mystique avec le Cœur de la Reine du Ciel. Il s'agit là d'une vocation et d'une mission à perpétuité. Marie à donné à Myriam Son nom araméen pour indiquer ainsi l'union mystique. Par ce nom la Reine du Ciel souligne également qu'Elle-Même est l'Auteur de chaque mot que Son petit outil écrit, car Myriam écrit exclusivement sur l'inspiration de sa Maîtresse céleste. La Maîtresse de toutes les âmes a admis l'identité laïque de Myriam dans Son Cœur et a enterré celle-ci dans ce sol sacré, de sorte que Myriam est également 'Myriam' dans les sphères célestes, comme cette âme est formée incessamment (la formation mystique étant une activité qui n'est jamais finie). C'est pourquoi Marie invite avec insistance toutes les âmes à ne pas poser des questions sur l'identité temporelle de Sa Myriam. L'attention des âmes ne doit pas être détournée à la personne de Myriam, mais devrait pleinement et seulement s'orienter vers les enseignements, qui s'écoulent de la Reine du Ciel vers les âmes.

Peu de temps après l'appel par la Reine Céleste, Marie déploya devant Myriam le Plan Céleste qu'il faut que Myriam se rende tout à fait entièrement à la disposition de la Reine des Cieux pour que cela devienne possible qu'elle soit contrôlée par la Maîtresse Céleste dans tous les détails. À cette fin, l'identité temporelle de Myriam devait également être considérée désormais comme inexistante. Il n'existerait plus que l'âme qui a été appelée par Marie Elle-Même 'Myriam van Nazareth'. En et à travers Sa Myriam, Marie se donnerait aux âmes. Ceci, cependant, ne pouvait être accompli que grâce à la coopération d'une âme qui serait prête à se donner entièrement à Marie et à se faire absorber par Elle – ainsi l'a déclaré la Reine Céleste Elle-Même selon la déclaration de Marie. Le consentement de Myriam a marqué le début d'une vie de et pour l'union mystique mariale.

Il y a des âmes qui croient que Myriam, en utilisant le nom de la Mère de Dieu, se lève ou cherche au moins l'attention ou la louange. Rien n'est plus éloigné de la vérité: Tout d'abord Myriam n'utilise ce nom que selon la volonté expresse de sa Maîtresse Céleste, et en outre ce nom indique précisément que tous les textes écrits sous ce nom ne se présentent pas comme le mérite d'un être humain, mais que tout honneur n'est dû à personne d'autre qu'à la Reine des Cieux. Seule Marie est à la source de chaque mot publié par cet Oeuvre, de sorte que le nom 'Myriam van Nazareth' sur chaque texte n'est ni plus ni moins que 'la signature de la Reine des Cieux'. Myriam ne se voit pas comme l'auteur, mais comme le plume dans la main de l'Auteur céleste. Cela est dès lors dénué de tout fondement de soupçonner Myriam même de la moindre présomption.

Marie souligne qu'il s'agit d'une Oeuvre de la Reine des Cieux, qui "ne peut jamais être touchée par des âmes humaines". La Maîtresse considère cela comme une question de respect pour un Plan Céleste, qui actuellement ne peut pas encore être sondé, et qu'Elle (je cite les paroles de Marie) "veut accomplir à travers Mon ruisselet, le ruisselet auquel J'ai donné Mon Nom pour toujours".

La Maîtresse de toutes les âmes accomplit Ses œuvres à travers Sa Myriam dans le mode d'une âme en état de spiritualisation. Marie utilise Myriam comme un porte-parole à travers lequel les mots provenant de la Source Divine coulent vers les âmes comme de l'eau de Vie Divine, et ce aux moments voulus par la Maîtresse Céleste et dans les doses déterminées par Elle.

C'est pourquoi Marie souligne que cela n'a aucune importance de se poser des questions sur l'identité temporelle de Myriam van Nazareth. La Maîtresse voudrait que les âmes "ne gaspillent plus le temps précieux que Dieu leur a donné pour préparer leur Béatitude Éternelle par la spéculation". La seule chose qui compte, c'est les Oeuvres que Marie accomplit à travers Sa ruisselet. Marie donne aux âmes l'image suivante à considérer:

La Maîtresse de toutes les âmes donne Ses enseignements, révélations et prières dans le contexte de Son Oeuvre Maria Domina Animarum. Elle explique le suivant symbolisme:

  • la Source = Dieu
  • l'Etang collecteur = Marie
  • l' Eau de la Vie Divine = toutes les œuvres exécutées à travers l'Œuvre Maria Domina Animarum au profit des âmes
  • le ruisselet, par lequel cette eau coule vers les âmes = Myriam.

Maria pose la question: L'identité du ruisselet est-elle vraiment importante? Ce n'est pas l'identité qui détermine l'efficacité et la solidité du courant: Ce qui compte c'est seulement "le fait que c'est Moi qui ai formé ce ruisselet et que Je lui ai donné Mon Nom", ainsi que l'état, la disposition, du ruisselet. Le ruisselet est seulement le souci de Marie, puisqu'Elle purifie continuellement le courant et surveille et protège sans cesse sa disposition.