TOTUS TUUS, MARIA !

RÉVÉLATIONS PUBLIQUES

par la

MAÎTRESSE DE TOUTES LES ÂMES

Myriam van Nazareth

2011


25 mars 2011

"Âmes chères, le Plan de Salut de Dieu pour toutes les âmes  est quelque chose de très grand. En toute âme est enfoui un diamant né du Coeur de Dieu. Aussi l'humanité prise dans son ensemble est-elle pour Dieu comme un gigantesque coffre au trésor. Chacun de ces diamants doit être extrait de sa gangue pour être mis en valeur, taillé, nettoyé et affiné. Accompagner ces différentes phases de sa transformation, les administrer et les diriger, tel est l'essentiel de Ma mission au sein du Plan Divin de Salut. C'est à cela que J'ai été appelée le jour de Mon Immaculée Conception, et J'ai signé cette vocation de Ma Main et de Ma Volonté en prononçant le "Qu'il me soit fait selon ta parole", lorsque l'ange de Dieu me demanda mon consentement qui devait faire de Moi la Mère de l'Homme-Dieu.

Âmes chères, chacun et chacune d'entre vous a, au cours de son existence, à s'acquitter d'une mission qui dépasse infiniment vos tâches quotidiennes en ce monde, et s'accomplit aussi en des sphères beaucoup plus hautes. L'âme ne vit pas pour elle-même, pas plus qu'elle ne vit pour le monde. L'âme vit pour l'accomplissement du Plan de Salut de Dieu. Le coffre au trésor doit être valorisé si elle veut pouvoir fournir la rançon qu'exige la fondation du Royaume de Dieu,  et transformer la Terre en un verger fleuri de béatitude.

Dieu demande à chaque âme un effort persévérant dans son entreprise de consécration à Moi, car c'est à Moi qu'ont été confiés l'administration du coffre au trésor et sa mise en valeur. Il ne suffit pas de faire ce qui est votre devoir ou de ne faire que ce que vous ressentez comme étant votre devoir. L'âme qui n'accomplit que "son devoir" n'a aucun mérite. C'est seulement là où s'arrête le devoir que commence le véritable Amour. Là où commence le véritable Amour, c'est là que l'âme acquiert des mérites. Mon Fils n'a-t-Il pas déjà dit aux âmes qui ne voulaient faire que "leur devoir": "Quel salaire pouvez-vous en attendre ?" L'âme qui accomplit son devoir tout en négligeant de porter les autres créatures dans son coeur, et d'être pour elles un miroir de Mon Coeur rempli d'Amour, de douceur, de tact, et du désir d'envelopper ses semblables dans l'atmosphère baignée de la proximité de Dieu, n'accomplit pas les Oeuvres de Dieu.

L'âme qui se met à Mon service et ne fait que ce qu'elle ressent comme étant son devoir, ou seulement ce qu'elle n'ose pas omettre de faire, et, au cours de l'accomplissant de ses tâches, se met à poser des conditions et des limites, n'est pas une âme digne de confiance pour Dieu. Elle pense davantage à elle-même qu'aux besoins de Dieu, car son Amour pour Dieu et pour les autres créatures ses soeurs, n'est pas inconditionnel.

Âmes chères, dans vos travaux pour Moi, ne vous cherchez pas vous-mêmes, ne cherchez pas vos besoins passagers, transitoires, ne cherchez  à être reconnus par les  yeux du monde, ne recherchez pas les charmes ni les attraits, mais seulement la joie d'aider les Oeuvres de Dieu à se rapprocher davantage encore de leur accomplissement. Tout le reste vous sera donné alors en héritage dans le secret, et mûrira en silence pour le jour de votre jugement particulier. Vous ne pouvez trouver la vraie Paix que dans la mesure où vous vous engagez avec un véritable Amour désintéressé, bien au-delà des frontières du "devoir". Seul l'Amour rachète, seul l'Amour sanctifie, seul l'Amour purifie et affine les diamants que Dieu aimerait offrir à votre garde et à votre protection, car ils ont besoin de faire l'expérience de la proximité de Dieu.

Tout ce que Je vous enseigne, ce sont les chemins de perfectionnement de l'Amour. Le vrai Amour est porteur d'espérance, il encourage, apporte un sentiment de sécurité chaleureuse et intime, donne et redonne confiance, fait briller les diamants, parce que, sous le souffle de l'Amour, ceux-ci secouent loin d'eux la poussière de leurs nombreuses incertitudes. Là où le Souffle de Dieu devient sensible, il n'y a plus d'incertitudes. Le vrai Amour fait s'épanouir et fleurir les coeurs, donne la Paix, la joie, la gaieté. Le vrai Amour est le fruit de l'abandon parfait au Grand Plan de Dieu, car seule l'âme qui, au cours de son existence, garde les diamants comme le trésor qu'ils sont vraiment, est un reflet de Mon Coeur et suscite ainsi les grâces de libération de Dieu, pour elle-même et pour nombre de ses semblables.

Âmes chères, quand l'ange de Dieu Me fut envoyé pour M'annoncer Mon élection à la Maternité Très-Sainte du Rédempteur, Je M'offris Moi-même au Très-Haut, avec tous les besoins de Mon Être tout entier et de mon existence toute entière pour l'éternité, par Amour pour Dieu et pour toutes les autres créatures Mes semblables, et leur bonheur éternel. Cela permit à Ma Vie de se transformer pour Dieu en une mine d'or, mine d'or qui allai s'avérer inépuisable, pour toute l'éternité. Suivez Mon Exemple. J'envoie aujourd'hui un ange dans le coeur de chacun et de chacune d'entre vous, pour recueillir votre oui afin de vous mettre parfaitement et inconditionnellement à Mon service.

Ce n'est pas le moment de faires des moitiés de promesses, car Dieu aspire ardemment à donner son couronnement au coffre de Son trésor. Dans tout ce que Je vous ai enseigné, et veux continuer à vous enseigner dans le cadre de la Science de la Vie Divine, Je mets en valeur les uns après les autres les vergers et les jardins de la Vérité de Dieu. Mangez de ces fruits, ne vous laissez pas empoisonner par les nombreux fruits trompeurs qui n'ouvrent pas vos âmes au véritable Amour et à la Vie Divine. Je connais les dangers, Je connais les pièges, et Je connais les effets des fruits trompeurs dans l'âme: ils ne rassasient que pour un temps, que pour un temps très bref, mais par contre plongent l'âme dans la fièvre, puis la rendent aveugle et ensuite malade et inféconde. Ne refusez pas la main qui se tend à travers chacune de Mes Paroles. Seul le Véritable Amour guérit. Songez que dans toutes vos oeuvres, toutes vos paroles et tous vos contacts, vous maniez la propriété de Dieu. Ne lui faites pas de tort, faites-la au contraire fleurir et s'épanouir, afin que Je puisse vous offrir la vraie Paix intérieure.

Âmes chères, Dieu a voulu utiliser votre Maîtresse pour accomplir la première phase de l'exécution de Son Plan de Salut. À présent, c'est vous qu'Il veut utiliser, pour aider à franchir, sous Ma Direction, les dernières étapes de cet accomplissement. Songez combien seront grandes les âmes qui aideront ce cercle à se refermer. Donnez-vous maintenant à Moi parfaitement, inconditionnellement, à Moi, la Maîtresse de toutes les âmes, et faites germer et fleurir la semence que, chaque jour, Je dépose en vous. Les fleurs et les fruits de cette semence vous conduiront exactement là où vous devez être. Ayez confiance en Moi, pour que Dieu puisse avoir confiance en vous."